COMMUNIQUE DE PRESSE DU PDR-IHUMURE
Bruxelles le 22.12.2014

___________________________________________________

 


Le Congrès ordinaire du Parti PDR-Ihumure s’est réuni à Bruxelles en dates des 20 et 21 décembre 2014
Après vérification  des présences  et des mandats, le Congrès a constaté que le quorum était atteint  vu que 28 membres sur 42 étaient présents ou représentés.
Il a ensuite examiné et approuvé le rapport d'activités ainsi que les projets des statuts et du règlement d'ordre intérieur. Il a renouvelé toute  l’équipe de direction du parti à la tête de laquelle se trouvent entre autres Paul Rusesabagina, Président, dont le mandat était toujours en cours, Jean Baptiste Ngarambe, premier Vice-Président et Célestin Komeza, Secrétaire Général.
Le Congrès  s’est inquiété de la situation qui prévaut au Rwanda en ce qui concerne les droits de l’homme, l’espace politique, la justice, l’exclusion sociale et économique de la majorité de la population, le va-t’en guerre décrété par le régime du FPR et son président contre toutes les initiatives de paix.
Le Congrès a encouragé le Bureau Politique du PDR-Ihumure  à prendre toutes les initiatives susceptibles de rendre possible l’exercice du droit d’expression, d’opinion et de presse, le droit au rassemblement pacifique, l’ouverture de l’espace politique rwandais, la justice équitable pour tous les Rwandais et  la libération des prisonniers politiques.
Pour ce faire, le Parti a fixé les orientations prioritaires pour le nouveau mandat comme suit:

  1. Par rapport aux élections prévues en 2017, le PDR-Ihumure s’oppose à toute manipulation de la Constitution Rwandaise en vue de permettre au Président Paul Kagame de briguer un troisième mandat. Il s’opposera par tous les moyens  à cette démarche jugée anti-démocratique et pouvant conduire le Pays à une situation catastrophique.
  2. Le PDR-Ihumure mettra l’accent sur une mobilisation plus étendue, plus approfondie et plus outillée que ce soit au sein de la communauté rwandaise qu’au niveau international.
  3. La question des Réfugiés sera au centre de nos actions et préoccupations.
  4. Le PDR-Ihumure mettra un point d’honneur au renforcement des forces de l’opposition démocratique rwandaise, intérieure et extérieure.
  5. Le PDR-Ihumure se donnera les moyens d’une communication plus efficace.
  6. Le PDR-Ihumure apportera un plus grand soutien à ses organisations affiliées (des femmes, des jeunes).

Concernant la situation des Refugiés Rwandais se trouvant actuellement en  République Démocratique du Congo (RDC) menacés par la date fatidique du 2 janvier 2015, le PDR- IHUMURE condamne fermement la solution de la Communauté internationale qui vise à utiliser la force militaire au lieu de chercher un règlement politique  et définitif du problème. Le PDR-Ihumure rappelle à la Communauté internationale que ces Rwandais se trouvent en RDC pour des raisons politiques et devraient par conséquent être protégés  en tant que réfugiés politiques conformément au droit international en la matière. Les adeptes de cette solution doivent comprendre qu'elle ne pourrait conduire qu'au massacre des innocents (enfants, femmes, personnes âgées, etc), acte criminel indigne d'une communauté internationale civilisée et défenderesse des droits de l'Homme.
Pour les Congressistes du Parti pour la Démocratie au Rwanda, PDR- IHUMURE, il n'y aura jamais de solution définitive du problème tant que tous les Réfugiés Rwandais, y compris ceux qui sont sur le territoire de la RDC, ne se sentiront concernés et rassurés.
Tous les points de l'ordre du jour étant épuisés, le Congrès a clos ses travaux en remerciant tous ceux qui ont contribué à sa tenue et à sa réussite.

Pour le PDR-Ihumure
Paul Rusesabagina
Président.